renovation-escalier-agencement-decoration-ameublement-la rochelle- garde corps metal-interieur-bibliotheque sous escalier-alize-chauvet-architecte.jpg

Mission : Conception projet + Suivi de chantier + rechercher matériaux de récupération

Rien ne se crée, rien ne se perd, tout se transforme…

Voici ce qui nous a inspiré dans la rénovation entière de cette maison.

Le projet s’est dessiné petit à petit, chaque matière a été chinée et nous avons placé ces éléments au fur et à mesure dans le projet .

Nous avons conservé et retraité au maximum les éléments. Ainsi, les anciennes portes ont été transformées et repeintes, les radiateurs ont été réparés et repeints, la porte d’entrée en chêne massif a été transformée par le menuisier pour faire rentrer plus largement la lumière, les meubles de cuisine ont été transformés…

Nous souhaitions que cette rénovation utilise le moins possible de ressources et matériaux neufs afin de réduire son impact écologique.

Par exemple, la vieille cuisine a été conservée, repeinte et seul le plan de travail a été changé pour moderniser l’ensemble. Les carreaux de la crédence ont été achetés chez Emmaüs et étaient issus d’une fin de série. Tout le petit mobilier (table, chaises, commode…) sont de seconde main, ils ont été chinés chez Emmaüs ou achetés sur le bon coin.

Le parquet noir du couloir était un reste de chantier qui a été récupéré chez le fournisseur. Il était destiné à la déchèterie.

Une vielle fenêtre chinée a été repeinte et posée sur un meuble dessiné sur mesure dans la cuisine. Cette petite astuce apporte beaucoup de caractère à cet espace entrée et ceux à moindre coût!

Les couleurs utilisées sont très dynamiques et viennent souligner les éléments. Ces touches de couleurs vives et les lignes graphiques permettent de donner du rythme aux espaces.

Ce projet a été l’occasion de travailler sur du recyclage d’éléments afin de réduire l’impact écologique du projet sur l’environnement et de permettre aux propriétaires de réaliser une belle rénovation à petit prix!