Comment aménager un espace entrée chez soi

Conseils d’aménagement pour :
• Créer un espace entrée chez soi si vous n’en avez pas
• Gagner de la place grâce à des astuces rangement pour vos affaires du quotidien
• Garder une maison bien rangée dès l’entrée de la maison

Meuble entrée Alizé Chauvet architecte

Souvent négligée, l’entrée est un espace très important de la maison. C’est un véritable espace de transition entre l’extérieur et l’intérieur de votre habitat. Elle est le premier espace visibles par vos invités et doit être à la fois pratique, esthétique et fonctionnelle.  

Une entrée bien définie

Il est important de bien délimiter cet espace même si celui ci a une petite surface. Nul besoin de venir le cloisonner systématiquement, l’important est de marquer visuellement cette zone d’entré de la maison en lui donnant du caractère.

Quelques conseils pour un espace entrée au top  :
• Utilisez de la couleur sur les murs pour délimiter cette zone.
• Vous n’avez pas d’entrée cloisonnée? Pensez au mobilier sur mesure ou de commerce qui permettra de séparer cet zone des autres pièces de la maison.
• Changez le revêtement de sol de cet espace pour le mettre en avant. Vous avez un petit budget? Pensez au tapis ou à venir poser un carré découpé dans un lés de sol pvc.

Jeux de texture de sols- Alizé Chauvet Architecte

Rangements pratiques

Le coin entrée doit offrir des rangements pratiques pour vous faciliter la vie au quotidien. Rien ne doit être oublié au risque que votre maison soit en désordre dès l’entrée. Pensez aux manteaux, chaussures, chapeaux mais également aux petits accessoires (lunettes, clefs). Une zone pour accueillir le courrier sera également pratique.

Vous pratiquez une activité sportive? Un espace pour ranger les équipements de sport sera à envisager. N’oubliez pas non plus les sacs (à main de travail, à ordinateur…) qui prennent beaucoup d’espace.

Et pour finir si vous avez un bébé, pensez au rangement de la poussette, au sac à langer etc…

Assise d’entrée

Des rangements différents selon les goûts

Certains préfèreront des placards fermés, d’autres des rangements ouverts. A vous de choisir ce qui vous correspond le mieux en vous rappelant qu’une entrée bien rangée sera agréable le soir en rentrant du travail!

Les manteaux pourront être suspendus à des paterres ou bien dans une penderie. Les chaussures pourront être rangées dans des tiroirs fermés pour limiter les odeurs et les petits accessoires dans des tiroirs, plus pratiques à l’usage.

Si vous avez des enfants, pensez à eux en leur installant des porte manteaux à leur hauteur et des rangements plus accessibles. Vous encouragerez ainsi leur autonomie!  Un espace banc ou assise est aussi très pratique pour mettre ses chaussures…

Les petits ‘plus’ déco de votre entrée

Un entrée bien organisé peut intègrer également des petits accessoires déco qui le rendront plus cosy. Plusieurs options possibles :
• le tableau en liège ou ardoise, pour les pense bête
• des cadres photos, un beau bouquet ou une lampe design à poser
• Un miroir pour les dernières retouches avant de sortir

Décoration inspirante

Horloge, plantes, tapis : ces éléments de décoration apportent la touche finale à votre entrée. Choisissez-les avec soin pour que votre entrée vous ressemble.

Alizé Chauvet Architecte

Agencement maison île d’Oléron

Le chantier de réaménagement intérieur d’une maison dans l’Ile d’Oléron touche à sa fin…

Habitat participatif : 3 bonnes raisons de se lancer

Economiques, écologiques et conviviaux, les projets d’habitat participatif (ou cohabitat) fleurissent partout en France, notamment via des sites internet de mise en relation comme Cohab.fr. Quels sont les avantages de ce mode de logement alternatif ?

1) Accéder à la propriété plus facilement

Flambée des prix de l’immobilier, demandes de garanties toujours plus exigeantes, pression fiscale : même avec des ressources financières confortables, devenir propriétaire aujourd’hui n’est pas évident pour un jeune ménage. Les familles réunies dans un projet de cohabitat ont plus de chances de décrocher un crédit immobilier. L’achat groupé d’un logement permet de bénéficier de taux d’emprunts intéressants et de réduire les frais de notaire. Grâce à l’habitat participatif, vous pourrez réaliser de 10% à 30% d’économie sur le coût d’acquisition de votre bien immobilier.

2) Acheter un logement plus grand et écologique

Autre point fort de l’habitat participatif : l’opportunité d’investir un logement d’ordinaire inacessible à titre individuel, c’est-à-dire plus spacieux, avec jardin, bien situé et respectueux de l’environnement (installation de panneaux solaires, conformité à la norme HQE, etc.). A Auch par exemple, un collectif d’habitants a décidé de rénover un splendide bâtiment médiéval en plein centre-ville. Mais qu’il s’agisse d’une réhabilitation ou d’une éco-construction, le principal défi du cohabitat reste l’aménagement des espaces communs mutualisés (buanderie, chambre d’ami) et privatifs. Objectif : créer un lieu d’habitation où il fait bon “vivre ensemble chacun chez soi”. Pour cela, le recours à un architecte d’intérieur peut s’avérer utile.

3) Créer du lien social entre voisins

A l’image de l’économie collaborative, l’habitat participatif prône la réappropriation des quartiers par les citoyens. Garde d’enfants, covoiturage, relais AMAP : ces logements coopératifs favorisent l’entraide et l’échange de services entre voisins, pour une vie de quartier dynamique et génératrice de lien social. Plus qu’un lieu de vie, les cohabitants partagent une éthique et une vision du monde basées sur la solidarité, la mixité sociale, l’écologie et la non-spéculation.

L’habitat participatif dans la loi ALUR

Selon l’art. L. 200-1 de la loi ALUR (pour l’Accès au Logement et un Urbanisme Rénové) adoptée le 24 Mars 2014, l’habitat participatif désigne :

« une démarche citoyenne qui permet à des personnes physiques de s’associer, le cas échéant avec des personnes morales, afin de participer à la définition et à la conception de leurs logements et des espaces destinés à un usage commun, de construire ou d’acquérir un ou plusieurs immeubles destinés à leur habitation et, le cas échéant, d’assurer la gestion ultérieure des immeubles construits ou acquis.
« En partenariat avec les différents acteurs agissant en faveur de l’amélioration et de la réhabilitation du parc de logements existant public ou privé et dans le respect des politiques menées aux niveaux national et local, l’habitat participatif favorise la construction et la mise à disposition de logements, ainsi que la mise en valeur d’espaces collectifs dans une logique de partage et de solidarité entre habitants. »

 

Comment aménager un coin bureau design

Conseils d’aménagement pour :
• Organiser un espace de travail à la maison
• Gagner de la place grâce à des astuces rangement
• Mieux se concentrer et stimuler sa créativité

Que ce soit pour travailler à domicile (en freelance par exemple), faire ses devoirs ou tout simplement classer la paperasse, le coin bureau devient vite indispensable dans la maison. De la chambre d’enfant aux combles aménagés en passant par le salon, voici des idées simples et design pour concevoir chez vous un espace de travail pratique et agréable.

Bureaux et chaises fonctionnels

Dans une pièce à part ou intégré au salon ou à la chambre à coucher : il y a 1001 façons d’agencer un espace de travail. Ma priorité en tant que designer d’intérieur : trouver le juste équilibre entre ergonomie et esthétisme. Bien pensé, un coin bureau peut tout-à-fait tenir dans une armoire ou sous un escalier !

Quelques conseils pour un coin bureau confortable et stylé :
• Vous avez un ancien bureau secrétaire ? Combinez-le avec une chaise vintage. Effet pop garantit !
• Vous travaillez sur ordinateur ? Un meuble informatique d’angle permet un gain de place appréciable. Préférez un fauteuil de bureau réglable avec accoudoirs pour un confort optimal.
• Vous aimez dessiner ? Privilégiez le bureau à plan inclinable. A associer avec une chaise haute à roulettes ou le fameux tabouret Model A de Tolix pour une décoration industrielle.

Rangements astucieux

Le coin bureau doit offrir des rangements efficaces pour archiver et retrouver facilement dossiers, livres et fournitures en tout genre. Bocaux transparents et autres mugs reconvertis en pot à crayons permettent de garder sous la main les accessoires de bureau utiles au quotidien. Autre grand classique, les étagères carrées blanches assurent un maximum de modularité. Le casier métallique façon vestiaire reste aussi une valeur sûre.

Lumière naturelle et lampes design

Pour travailler sereinement, l’idéal est de placer votre coin bureau à proximité d’une fenêtre pour profiter au maximum de la lumière naturelle. Si vous travaillez sur ordinateur, pensez à ajouter des stores ou des rideaux pour éviter les reflets sur l’écran. Côté luminaires, lampes à poser design ou appliques murales rétro : faites-vous plaisir en choisissant une lampe de bureau orientable et décorative.

Tableaux d’affichage et mood boards “esprit récup”

Un coin bureau bien organisé intègre généralement une zone d’affichage où accrocher plannings et autres post-its. Plusieurs options possibles :
• le tableau en liège, indémodable et passe-partout
• le mur recouvert de peinture ardoise et/ ou aimantée. Pratique pour inscrire votre todo list.
• le panneau à ficelles avec épingles à linge : son côté DIY invite à la créativité

Décoration inspirante

Horloge de bureau, plantes grasses, posters motivationnels : ces éléments de décoration apportent la touche finale à votre coin bureau. Choisissez-les avec soin pour que votre espace de travail ne ressemble qu’à vous.

Ma sélection de coins bureau design

Abonnez-vous au tableau Comment aménager un coin bureau design? de Alizé Chauvet Architecte sur Pinterest.

5 idées design pour séparer vos pièces sans cloison

Conseils d’aménagement pour :
• Maximiser l’espace d’un studio étudiant
• Créer un coin lounge dans un salon de thé
• Délimiter des zones de travail dans un open space

La tendance déco loft fait la part belle aux grands volumes ouverts et lumineux. Un aménagement harmonieux et bien pensé doit toutefois intégrer des “petits repères” où il fait bon se réfugier. Comment créer des espaces cosy et fonctionnels sans cloisonner ? Voici 5 idées toutes simples (et pas chères !) pour séparer les pièces de vie… sans s’embarquer dans les travaux de maçonnerie.

Astuce design n°1 : Meuble de séparation

Bar de cuisine américaine, cubes de rangement, canapé : l’agencement malin des meubles reste un moyen simple et économique d’optimiser l’espace de votre logement ou local commercial.

Astuce design n°2 : Paravent

Le paravent est une solution déco intéressante qui donne une note bohème à votre intérieur. Moins massif qu’une bibliothèque ou une commode, ce meuble de séparation est déplaçable à volonté.

Astuce design n°3 : Semi-cloison à lames en bois

Egalement appelée claustra d’intérieur, cette semi-cloison organise ingénieusement les petites superficies. Les lames en bois réchauffent l’atmosphère tandis que le style persienne apporte un effet d’ombre / lumière très graphique.

Astuce design n° 4 : Vitrage atelier

Baie vitrée avec cadre acier ou fenêtre ancienne de récup : le vitrage atelier isole du bruit tout en donnant un vrai supplément d’âme à votre intérieur. Pensez à installer stores ou rideaux brise-bise pour filtrer la lumière.

Astuce design n°5: Jeux de couleurs et de matières

Au sol, tapis et matières (carrelage / parquet) doivent définir des aires de circulation fluides. Au mur, une juxtaposition de couleurs ou des cadres photo savamment mis en scène créeront une impression de profondeur.

Besoin d’inspiration ?

Découvrez la sélection Pinterest d’Alizé Chauvet “Idées design pour séparer sans cloisonner”

Abonnez-vous au tableau Séparer sans cloisonner! de Alizé Chauvet Architecte sur Pinterest.


Et si vos enfants décoraient la maison…

Nous projetons et imaginons l’aménagement de nos intérieurs sans forcément demander l’avis de nos enfants, qui en seront pourtant les principaux utilisateurs. J’ai donc imaginé ce qui pourrait les faire rêver…

 

1- La Marelle

Une belle marelle au milieu du couloir, super moyen de faire des espaces de circulations un terrain de jeux!

La décoration vue pas les enfants

La marelle

 

2- La Table légo

Avec ça, plus de problèmes de petit déjeuner, manger devient un jeux d’enfant!

une-cuisine-en-Lego

 

3- La piscine à balles

Un peu encombrant mais c’est un bon moyen d’occuper les après midi de pluie…
piscine-a-balles

 

4- L’aquarium dans la chambre

Fini les soirs difficile, la détente sera au rdv pour vos chères têtes blondes! Quoi de mieux qu’une immersion en milieu aquatique?

chambre-aquarium

 

5- Le trampoline

Transformez vos espace double hauteur en zone de trampoline pour vos enfants, sensations garanties!

filerHabitation

 

6- Le toboggan

Plus de difficulté pour passer d’un étage à l’autre, un toboggan au milieu du salon fera le bonheur des petits et des grands!

decoration-toboggan

 

7- Le tableau noir

Super idée pour toute la famille! La partie du bas étant réservée à l’expression des petite et la partie du haut au « pense bête » des parents.

decoration-tableau-noir

 

8- La balançoire

Installez la dans le salon à côté du canapé, elle permettra à vos enfants de se défouler pendant que vous vous reposez!

balancoire-salon

Et vous?

Demandez à vos enfants quels sont les idées déco qui les font rêver et partagez les avec nous!